Télétravail ou nomadisme : travaillez en toute sécurité

  • Référence : SECCYBERTT
  • Durée : 1 jour (7 heures)
  • Certification : Non
  • Eligible CPF : Non

CONNAISSANCES PREALABLES

  • Connaître et comprendre le guide d'hygiène sécurité de l'ANSSI est un plus

PROFIL DES STAGIAIRES

  • Toute personne désireuse de mettre en place des mesure de sécurité informatique pour le télétravail et le nomadisme

OBJECTIFS

  • Comprendre les mesures de sécurité informatique
  • Mettre en œuvre les mesures de sécurité informatique pour les utilisateurs nomades et les télétravailleurs

METHODES PEDAGOGIQUES

  • 6 à 12 personnes maximum par cours, 1 poste de travail par stagiaire
  • Remise d’une documentation pédagogique papier ou numérique pendant le stage
  • La formation est constituée d’apports théoriques, d’exercices pratiques et de réflexions

METHODES D'EVALUATION DES ACQUIS

  • Auto-évaluation des acquis par le stagiaire via un questionnaire
  • Attestation de fin de stage adressée avec la facture

FORMATEUR

Consultant-Formateur expert Sécurité offensive

CONTENU DU COURS

1 - Principaux risques et cybermenaces liés au télétravail et nomadisme

  • Tous lieux de travail non maîtrisés par l’entité : Domicile

2 - Risques exacerbés

  • Perte ou vol du matériel
  • Compromission du matériel
  • Compromission des informations contenues dans le matériel volé, perdu ou emprunté
  • Accès illégitime au SI de l’entité (et donc la compromission de celui-ci )
  • Hameçonnage (phishing)
  • Rançongiciels (ransomware)
  • Vol de données
  • Faux ordres de virement (FOVI/BEC)

3 - Recommandations de sécurité pour les télétravailleurs

  • Equipements professionnels, séparer les usages
  • Appliquer strictement les consignes de sécurité de l’entreprise
  • Vérifier que l’antivirus est actif et scanner les équipements
  • Renforcer la sécurité des mots de passe
  • Sécuriser la connexion WiFi
  • Sauvegarder régulièrement votre travail
  • Se méfier des messages inattendus
  • N’installer les applications que dans un cadre « officiel » et éviter les sites suspects
cookie