OpenStack : installation et administration

LiveOnLine Certifiant
  • Référence : PYSY111
  • Durée : 3 jours (21 heures)
  • Certification : Non
  • Eligible CPF : Non

CONNAISSANCES PREALABLES

  • Connaissance générale des systèmes d'informations, systèmes et réseaux, IP

PROFIL DES STAGIAIRES

  • Architecte, chef de projet, et toute personne souhaitant installer une infrastructure de cloud avec OpenStack

OBJECTIFS

  • Comprendre le fonctionnement d'OpenStack, savoir le déployer, le configurer et l'automatiser

METHODES PEDAGOGIQUES

  • Mise à disposition d’un poste de travail par participant
  • Remise d’une documentation pédagogique papier ou numérique pendant le stage
  • La formation est constituée d’apports théoriques, d’exercices pratiques et de réflexions

METHODES D'EVALUATION DES ACQUIS

  • Auto-évaluation des acquis par le stagiaire via un questionnaire
  • Attestation de fin de stage adressée avec la facture

FORMATEUR

Consultant-Formateur expert Cloud

CONTENU DU COURS

1 - Introduction

  • Présentation d’OpenStack : historique, acteurs, licence
  • Fonctionnalités : outils d’orchestration de cloud, stockage élastique, gestion d’images virtuelles, réseaux virtuels, compatibilité Amazon EC2, EBS, S3, …
  • Possibilité de créer des clouds privés ou des clouds hybrides avec AWS

2 - Caractéristiques techniques

  • Prérequis : plate-formes Linux
  • Hyperviseurs et systèmes de stockage supportés
  • Architecture d’OpenStack : notion de services et de projets
  • Présentation des principaux projets, et de leurs rôles : Nova, Cinder, Glance, Swift, Neutron, Keystone, Horizon
  • Principe d’interrogation des services : accès par des clients webservices
  • Etude de l’architecture réseau d’OpenStack : cloud controller, noeuds avec stockage et exécution d’instances virtuelles, serveur de monitoring
  • Outils et interfaces de gestion : le Dashboard, l’interface de gestion, pilotage, suivi

3 - Installation

  • Prérequis matériel et logiciel
  • Etude des phases de l’installation et des composants à installer : authentification avec Keystone, serveur d’images Glance, stockage d’objets avec Swift, serveur de calcul Nova, services auxiliaires : dashboard, FlatDHCP, MySQL ou postgreSQL
  • Présentation de packstack
  • Définition des tenants
  • Préparation de l’installation
  • Travaux pratiques : installation à partir de scripts, identification des différents types de machines virtuelles disponibles, vérification de l’état des services, configuration de la base de données, du service de messages, du service keystone : gestion des utilisateurs, groupes, accès
  • Déploiement en masse. Scripts d’automatisation

4 - Utilisation de la console Web

  • Présentation des fonctionnalités offertes par la console
  • Notions de projets

5 - Extension

  • Mise en pratique : Ajout d’un noeud de calcul. Configuration du nouveau noeud. Visualisation de la capacité supplémentaire. Migration d’un noeud de calcul. Passage à l’échelle.

6 - Gestion des volumes

  • Présentation de Cinder
  • Architecture, locale, NAS, SAN
  • Travaux pratiques : Mise en oeuvre : démarrage du service, installation de volumes iScsi. Manipulation de disques virtuels : création, attachement, formatage, suppression. Analyse de stratégies pour le stockage.
cookie