Etats de l'art
IT Informatique et Technique
Formation Le contrôle de gestion du SI : état de l'art

Connaissances préalables pour suivre cette formation Etats de l'art :

• Aucunes

Public de cette formation Etats de l'art :

• Responsables de systèmes d’information
• Chefs de projet
• Rresponsables financiers
• Contrôleurs de gestion de l’entreprise

Objectifs de cette formation Etats de l'art :

• Examiner comment mesurer et contrôler les coûts engendrés par le système d’information
• Examiner comment établir des devis et "facturer" des prestations aux utilisateurs
• Examiner comment pallier la perte de visibilité des coûts et des gains potentiels liée au partage des responsabilités de maîtrise d’œuvre - maîtrise d’ouvrage, à la dispersion des ressources informatiques dans l’entreprise
• Examiner comment gérer un centre informatique comme un centre de responsabilité à part entière, concourant par la réalisation de nombreux projets à la création de valeur dans les processus métier



Méthodes pédagogiques de cette formation Etats de l'art :

• 6 à 12 personnes maximum par cours, 1 poste de travail par stagiaire
• Remise d’une documentation pédagogique papier ou numérique pendant le stage
• La formation est constituée d’apports théoriques, d’exercices pratiques et de réflexions

Formateur de cette formation Etats de l'art :

• Consultant-formateur expert Etats de l'art

Méthodes d'évaluation des acquis de cette formation Etats de l'art :

• Auto-évaluation des acquis par le stagiaire via un questionnaire
• Attestation de fin de stage adressée avec la facture

Contenu détaillé de cette formation Le contrôle de gestion du SI : état de l'art :


     Les principales composantes du coût informatique

    • Coûts de développement vs coûts de fonctionnement
    • Les limites du benchmarking (TCO, etc.) : le manque de normalisation

     La comptabilité de gestion "orientée projet" et "orientée client"


     Le budget de fonctionnement

    • es techniques de gestion : la comptabilité analytique et la méthode des sections homogènes, le contrôle budgétaire et la méthode du coût standard
    • L’inventaire des sections et des unités d’œuvre "orientées clients"
    • La méthode ABC : la notion d’activité, le socle ressources / activités / objets de coût, les inducteurs de ressources et les inducteurs d’activités
    • Le plan comptable analytique : la vision économique des coûts
    • La présentation du budget
    • L’analyse des écarts : l’importance des prévisions d’activité "tirées" par le client

     Le calcul du coût d’utilisation des ressources informatiques

    • Le coût unitaire des ressources d’études : développement, maintenance, etc
    • L’inventaire de l’infrastructure technique : coût d’utilisation des serveurs, mutualisation, accounting
    • Le coût du poste de travail : coût d’acquisition, maintenance et services aux utilisateurs, notions de configuration type et de services communs
    • La décentralisation des ressources et des décisions n’est pas l’ennemie de la consolidation, au prix certes d’une plus grande complexité. Le cas du cloud computing

     Le budget de développement

    • Les techniques de gestion : la procédure de choix des investissements, les critères de rentabilité d’un projet, l’analyse de sensibilité
    • La modélisation des dépenses et des recettes liées à la mise en place puis à l’exploitation d’un projet : la fiche analytique de projet
    • Les principales typologies de gains et l’implication de la maîtrise d’ouvrage
    • Le concept du ROI a-t-il un sens et lequel ?

     La refacturation des prestations informatiques


     La refacturation : opportunité, difficultés, contre-indications

    • Intérêts de la facturation, limites
    • Un coût des prestations. Lequel ?

     La refacturation des coûts de fonctionnement

    • La modélisation du process de production : infrastructure technique et applications
    • L’imputation du coût des serveurs aux applications et aux clients : les unités d’œuvre orientées gestion
    • Le coût standard des postes de travail : peut-on le rapprocher du TCO ?
    • Le bouclage du modèle précédent avec le budget de fonctionnement
    • Le traitement des écarts

     La facturation des coûts de développement

    • Les contraintes légales à respecter
    • L’imputation des différents types de licences aux utilisateurs

     Le suivi a posteriori des projets informatiques

    • Les comptes rendus d’activité : distinguer le pilotage des projets de la consolidation globale
    • Le suivi des budgets de développement : les difficultés du contrôle, la sensibilité aux facteurs exogènes
    • Les indicateurs de performance d’un contrôle de gestion informatique

     Les bases du plan d’action

    • Avantages et contraintes d’une comptabilité intégrée
    • Synthèse des outils et supports utilisés par le contrôle de gestion informatique
    • Identification des intervenants et partenaires dans la démarche
    • Délais de mise en œuvre
    • Coût de fonctionnement du contrôle de gestion informatique


INTER INTRA

Produit : Formation Etats de l'art

Code du stage : SEA122

Certification(s) Préparée(s) : Non

Durée de la formation : 2 jours

Prix (HT) : 1910 €

PDF
Plan de cours PDF
Bulletin
Bulletin d'inscription
Prochaines sessions
Nous consulter par mail
Tél: 01 71 19 70 30
Autres formations
Haut de page